mardi 7 janvier 2014

Salade de poulet et de quinoa : une inspiration de Jamie Oliver pour mes 4 ans de blog culinaire


Je l’aime le petit, oh, oui!  Je parle de Jamie Oliver, le grand Jamie!

Quand il a créé son émission en 2010, Jamie's 30-Minute Meals, je faisais presque de l’aérophagie en le regardant, tellement ce chef surdoué courait, la broue dans le toupet*, pour préparer son 3 services en 30 minutes. Est-ce moi qui me suis habituée à lui ou s’est-il calmé, franchement je l’ignore, mais ce que je sais c’est que j’aime terriblement sa cuisine et la façon qu’il a d’en parler.

J’adore aussi ses présentations. On est loin du trio protéine/purée/légume vert  ou encore des assiettes qu’on monte en hauteur comme dans les bistrots.

Jamie travaille à plat en disposant les différents éléments à la manière d’un tableau de Riopelle. Et ça, j’aime ça! Lui et Ottenlenghi sont de la même trempe!

La salade que je vous offre aujourd’hui s’inspire fortement de la proposition faite par Jamie dans son livre Jamie en 15 minutes, chez Hachette cuisine, à la page 46.

J’ai effectué quelques changements à la recette du chef. Comme j’avais de la ricotta, je l’ai employée à la place du fromage feta et cela s’est avéré très heureux. Pour parfumer la viande, Jamie proposait l’emploi du piment de la Jamaïque et du paprika fumé. J’ai laissé tomber le paprika fumé par peur qu’il écrase le goût des autres ingrédients.

Avec cette salade au look d’enfer, voilà une façon délicieuse de commencer l’année!

J’oubliais! Pensez-vous que cette salade divine se prépare vraiment en 15 minutes quand vous devez laver vous-même vos épinards, votre persil, votre coriandre, votre menthe et votre cresson?!? 

La parution de ce billet coïncide avec mon bloganniversaire. Merci à vous chères lectrices et chers lecteurs, que vous ayez un blog ou non, pour votre présence de plus en plus forte et pour vos chaleureux commentaires. Je poursuis la rédaction de mon blog avec autant d’enthousiasme qu’à mes débuts. Je m’intéresse à la cuisine simple et délicieuse. Disons qu’aujourd’hui, j’ai rompu avec mes habitudes de simplicité en ce qui a trait au nombre d’ingrédients de la recette proposée. Vous me pardonnerez, puisque c’est Jamie qui m’a inspirée!

Sur ce, je vous souhaite une Bonne Année 2014 remplie de gourmandise et surtout de créativité, peu importe le domaine où vous oeuvrez!
__________
* Le mot broue est considéré comme un archaïsme. En effet, broue ne vient pas du mot anglais brew, mais bien de bröee, un mot d’ancien français. En français moderne, on utilise plutôt les mots mousse et écume. Le sens de l’expression avoir de la broue dans le toupet varie selon les régions. Pour certains, elle signifie être très pressé; pour d’autres, elle signifie ne pas savoir où donner de la tête. La plupart des ouvrages spécialisés s’entendent pour dire que le sens premier de cette expression est avoir très chaud, transpirer abondamment (avoir les cheveux mouillés). Évidemment, on peut avoir chaud lorsqu’on est pressé ou qu’on ne sait pas où donner de la tête. Quoi qu’il en soit, l’expression avoir de la broue dans le toupet devrait être réservée à la langue familière. (Source Radio-Canada).







Salade de poulet et de quinoa : une inspiration de Jamie Oliver
4 portions
150 g de quinoa cuit dans du bouillon de poulet avec un peu de 7 épices libanais
1 piment jalapeno débarrassé de ses graines et de sa membrane (à moins que vous aimiez le très piquant)
100 g de feuilles fraîches d'épinards (j'ai mis 20 g d'épinards et 80 g de persil frais)
4 oignons verts coupés grossièrement
25 g de coriandre fraîche
1 à 2 poignées de menthe fraîche (au goût)
2 c. à soupe d'huile d'olive
1 c. à soupe de citron vert 
sel et poivre du moulin
1 grosse mangue mûre coupée en bouchées
1 avocat mûr en cubes (pas mis)
1 tomate tranchée en morceaux de la grosseur d'une bouchée
1 gros poivron jaune taillé en grosses languettes
1/2 c. à soupe d'huile d'olive pour la cuisson du poivron
1 c. à soupe d'huile d'olive pour la cuisson du poulet
600 g de hauts de cuisses de poulet désossés et sans la peau
1 c. à thé de piment de la Jamaïque (4 épices)
sel et poivre du moulin
cubes de feta ( j'ai mis des cuillerées de ricotta) (quantité au goût)
yogourt grec (3 ou 10 %) (quantité au goût)
1 petit bouquet de cresson 
1 filet d'huile d'olive

Rincer d'abord le quinoa et ensuite le faire cuire à découvert dans du bouillon de poulet et un peu de 7 épices libanaises entre 12 et 15 minutes. Quand le quinoa est cuit, l'égoutter et le réserver dans un saladier.

Dans un robot culinaire, hacher ensemble (en veillant à ce que la verdure ne devienne pas de la purée) le piment jalapeno, les épinards, le persil, les oignons verts, la coriandre et la menthe. Réserver (ne pas mettre la vinaigrette tout de suite, mais seulement avant le service. La vinaigrette sera réalisée avec 2 c. à soupe d'huile d'olive, 1 c. à soupe de citron vert, sel et poivre).

Couper la mangue, l'avocat (s'il y a lieu), la tomate et le poivron jaune. Réserver.

Dans un poêlon, verser 1/2 c. à soupe d'huile d'olive et faire revenir les languettes de poivron jaune. Viser une cuisson al dente. Réserver.

Dans le même poêlon, verser 1 c. à soupe d'huile d'olive et faire revenir les hauts de cuisse de poulet qui auront été saupoudrés au préalable de piment de la Jamaïque. Saler légèrement et poivrer. Terminer la cuisson au four à 350 degrés, à découvert, jusqu'à ce que la volaille ait perdue sa couleur rosée en son centre. Trancher les hauts de cuisses en belles bouchées. Réserver au chaud.

Montage de la salade :
Verser la vinaigrette dans le saladier qui contient le quinoa aux herbes. Bien mélanger. Saler et poivrer.
Étendre le tout dans une grande assiette de service.

Déposer les languettes de poivron et les morceaux de poulet sur le quinoa aux herbes. Verser un peu de jus de cuisson sur le poulet.

Disposer joliment la mangue, l'avocat (s'il y a lieu) et les morceaux de tomates.

Avec une petite cuillère, ajouter la ricotta (ou la feta) un peu partout sur la salade. Faire de même avec le yogourt grec.

Terminer avec le cresson. Verser un filet d'huile sur la salade et servir.

21 commentaires:

  1. Auguri di buon blogcompleanno e anche buon anno!!ottima proposta anche io sono deciamente molto ispirata alla cucina inglese ultimamennte!

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cette salade colorée et fruitée. Nous en avons tous grand besoin après ces fêtes.
    Je te souhaite une excellente année 2014.

    RépondreSupprimer
  3. Avec tous ces ingrédients, ça doit donner une explosion de saveurs en bouche ! Bonne et heureuse année 2014 !

    RépondreSupprimer
  4. Moi aussi j'aime bien Jamie, son punch et sa décontraction en cuisine ! Elle est belle ta salade, superbe pour bien commencer l'année. Si je suis, tu prenais la résolution d'ouvrir ton blog il y a déjà 4 ans ? :-) Bonne année et très bon bloganniversaire !

    RépondreSupprimer
  5. Elle est tres jolie cette salade, et tres graphique. (evidemment qu'il faut un peu plus de 15 min, mais on l'aime bien quand meme le Jamie)
    Joyeux bloganniversaire a toi Lou, et tous mes voeux pour une belle annee gourmande (continue a nous enseigner les expression quebecoises, c'est savoureux aussi).
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. Ta salade est aussi belle que ce que présente Jamie!!! J'aime ta façon de le présenter, c'est exactement comme ça que je le vois.

    Bon blog anniversaire et toujours aussi contente de te lire!!

    RépondreSupprimer
  7. Une recette diététique qui fait du bien déjà rien qu'en la regardant !!!! Exit les plats hypercaloriques des fêtes !
    Merci pour le partage et très bonne année 2014!

    RépondreSupprimer
  8. Je suis séduite par ta salade!
    Bonne année 2014!

    RépondreSupprimer
  9. Vrai, cette assiette fait très Ottolenghi:) Et moi aussi je l'aime beaucoup Jamie... mais c'est vrai que 30 minutes (ou 15) ça me semble plus ou moins possible:) Qu'à cela ne tienne, j'aime beaucoup ses recettes et cette interprétation que tu as faite d'une de ses salade me plaît beaucoup:) Bon bloganniversaire... moi aussi bientôt 4 ans:)

    RépondreSupprimer
  10. Hummm! Ça a l'air super bon Lou!

    RépondreSupprimer
  11. Bravo pour tes quatre ans!
    J'ai trouvé ça drôle 'le petit'... Ma famille m'appelle comme ça vu que je suis le petit dernier... Pourtant je fais presque 6 pieds ;)

    RépondreSupprimer
  12. C'est vrai que tout cela a l'air délicieux et rafraîchissant! Petite suggestion à essayer: remplacer le bouillon de poulet par les herbes salés. (disponible au Québec je ne me souviens plus si tu es ici ou en France)

    RépondreSupprimer
  13. Très bon anniversaire à ce joli blog et voilà une superbe salade pour fêter l'évènement. Gros bisous Lou

    RépondreSupprimer
  14. Coucou, Joyeux Bloganniversaire et une très bonne annéd à toi :) Merci de partager tes recettes avec nous :)

    RépondreSupprimer
  15. Quelle belle salade appétissante!! Joyeux Bloganniversaire:) xxx

    RépondreSupprimer
  16. Tout d'abord je te souhaite une très bonne année 2014
    4 ans déjàààààààà??? joyeux bloganniversaire et merci pour cette salade de poulet
    bises
    jojo

    RépondreSupprimer
  17. coucou Lou ! Je te souhaite un joyeux bloganniversaire. Continue à régaler nos pupilles par tes découvertes qui reflètent une fine gourmette toujours attachée à l'extrême qualité des produits et aux manières les plus savoureuses de les mettre en valeur. Quelque soit la saison, je sais que quand je fais un détour par chez toi, je vais sourire de satisfaction devant mon écran en me disant in petto : voici une recette qui fonctionne, je la goûterais très volontiers ! Ta plume légère et pleine d'humour rajoute au plaisir de te lire. Vive 2014 et tes prochains épisodes culinaires ! Grosses bises, françoise

    RépondreSupprimer
  18. une jolie salade plein de saveurs et de couleurs j'adore
    joyeux bloganniversaire
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  19. J'aime beaucoup Jamie Oliver aussi et ton inspiration de sa recette est très réussie.
    Une assiette magnifique. Je serai bien passée manger chez toi.
    Très bon anniversaire. Continue à nous régaler comme tu l'as fait jusqu'à présent. On aime!!!!!!
    Très bonne année 2014.

    RépondreSupprimer
  20. je pensais aussi que mes plats ne sont surement pas aussi bons que ceux de JF Plante mais ils nous régalent et ces livres ont apporté ne touche d'exotisme dans ma cuisine, le canada c'est loin, c'est ailleurs, c'est autrement, c'est sympa, c'est beau, c'est bien, c'est bon !

    bise

    RépondreSupprimer

Vos commentaires me font plaisir et c'est grâce à eux que j'apprends à vous connaître et ça, c'est vraiment chouette!