jeudi 14 novembre 2013

Bolognaise végétarienne à l'aubergine et à la tomate ou l'art d'en envoyer plein la vue et plein le goût aux carnivores


Des pâtes costaudes, remplies d’aubergines, de tomates et parfumées aux épices de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, voilà ce dont j’avais le goût en ce dimanche pluvieux.

Dans le même plat, j’allais donc se faire rencontrer les épices qu’on utilise dans le couscous, le ras-el-hanout et celles qu’on emploie dans le Moyen-Orient, le 7 épices.  Et puis aussi un peu de sarriette, une de mes herbes séchées préférées, qu’on aime marier au Québec avec les épices des vieux pays.

Résultats : une sauce vraiment délicieuse, parfumée et  bien goûteuse, dont la texture et aussi le goût, ma foi, rappelle la bolognaise ou comme on dit, dans mon pays, la sauce à spaghetti à la viande.

Il se peut que dans votre garde-manger vous n'ayez ni épices à couscous, ni 7épices, voilà pourquoi je vous livre ici les endroits où je m'approvisionne. Depuis des années, j'utilise les épices à couscous d'Anatol, située sur le boulevard Saint-Laurent, tout près de chez Milano. J'aime beaucoup ces épices à couscous vendues en vrac parce qu'elles apportent un parfum incomparable, sans être piquantes. Pour le 7 épices, j'ai opté pour celui de la compagnie Cedar vendu en sachet chez Adonis.

Cette sauce végétarienne peut se servir de plusieurs façons : sur des pâtes allongées ou des pâtes courtes et aussi comme sauce à lasagne. Je l’imagine aussi délicieuse sur un croûton de pain grillé, à l’apéro, avec un bon verre de rouge!




Bolognaise végétarienne à l'aubergine et à la tomate ou l'art d'en envoyer plein la vue et plein le goût aux carnivores
Pour 6 tasses ( 1,5 l ) de sauce :
2 c. à  soupe d'huile d'olive
2 oignons moyens hachés
800 g d'aubergines (ce qui équivaut à deux grosses aubergines, pesées entières avant d'être pelées)
1 c. à soupe d'ail haché
3 c. à thé d'épices à couscous (ras-el-hanout)
3/4 c. à thé de 7 épices
2 boîtes de tomates de 400 g chacune de filets de tomates (marque Cirio, facile à trouver en supermarché)
1/4 c. à thé de sarriette séchée
1 grosse feuille de laurier ou deux petites
flocons de piments forts aussi appelé «Piment de Cayenne broyé» (facultatif et quantité au goût)
1/2 c. à thé de sucre
1 tasse (250 ml) de bouillon de poulet ou d'eau (ou un peu plus, si la sauce attache durant sa cuisson)
sel et poivre du moulin
copeaux de Parmigiano Reggiano en décoration

Dans une grande casserole, chauffer l'huile d'olive et faire revenir l'oignon haché à feu moyen pendant 5 minutes.

Ajouter les aubergines qui auront été pelées et coupées en morceaux (1,5 cm x 1,5 cm) juste avant d'être ajoutées à la poêle, car les aubergines ont tendance à oxyder à l'air libre. Incorporer l'ail et cuire 2 minutes en brassant.      

Ajouter les épices à couscous et le 7 épices et cuire 1 minute en brassant.

Incorporer le reste des ingrédients et amener le tout à ébullition. Cuire à couvert, à feu doux après avoir baissé le feu, 30 minutes d'abord. Retirer les feuilles de laurier et les jeter.

Cuire 30 autres minutes, toujours à couvert. Quand il reste 10 minutes de cuisson, avec un piloir à pomme de terre, dans la casserole, piler la préparation. Rectifier l'assaisonnement et cuire à feu très doux pour les 10 dernières minutes en brassant fréquemment.

Servir avec des pâtes au choix.

Afin d'éviter le brunissement de la sauce, la transférer dans un contenant en verre ou en plastique et placer directement, sur la sauce tiédie, un film de plastique. Ainsi l'air n'entrera pas en contact avec la sauce. Ajouter un autre film de plastique sur le contenant (ou le couvercle, c'est selon) avant de le réfrigérer ou de le congeler. Cette sauce se conserve deux à trois jours au frigo.

15 commentaires:

  1. Ta recette me fait très très envie! A tenter très vite! Bonne soirée à toi.

    RépondreSupprimer
  2. Belle idée Lou, je suis justement dans une passe très végé!

    RépondreSupprimer
  3. comme ça me plait!!!!! tu vas faire mon vendredi dans pas long!!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Rhooo!! j'imagine le régal!! Bisous

    RépondreSupprimer
  5. bien carnivore ! MIAM !
    bises de Paris chère LOU

    RépondreSupprimer
  6. En tout cas, moi je peux te dire que je suis complètement vendue rien qu'à l'idée de cette sauce:)

    RépondreSupprimer
  7. Merveilleuse idée ! Les épices doivent donner toute la profondeur nécessaire à ta viande, sans qu'il y ait besoin de rajouter quelque viande que ce soit !
    Bisous et bon week-end, Lou
    Hélène

    RépondreSupprimer
  8. Avec cette recette tu fais plaisir aux végétariens mais aussi aux carnivores comme moi qui n'ont qu'à ajouter une grillade pour accompagner. ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Ça me plaît beaucoup...nous mangeons moins de viande...et sommes toujours à la recherche d'une alternative...`belle soirée

    RépondreSupprimer
  10. Quelle excellente idée Lou. Je connaissais la version lentilles de la bolognaise mais pas celle avec des aubergines.

    RépondreSupprimer
  11. moi j'adopte car elle m'a l'air excellente cette sauce
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  12. Fan de pâtes, alors là, je craque, j'adore!!!!
    bises
    jojo

    RépondreSupprimer
  13. Great idea! Bonjour de Montreal.

    RépondreSupprimer
  14. Coucou Lou, J'avais testé une sauce qui ressemblait mais avec de la courgette. Ta version aubergine et épices choisies avec goût doit être un délice. Mon grand-père confectionnait l'été une recette que j'adorais : des tranches d'aubergines relativement épaisses qu'il cuisait patiemment à la braise. Quel travail mais quel régal. Je les savourais nappées d'huile d'olive et d'ail haché. Chaque fois, ces tranches par leur forme et leur tendreté, me faisait penser à un bon steak. Comme quoi ton idée est géniale, les carnivores n'y verront que du feu ! Je t'embrasse affectueusement, Françoise

    RépondreSupprimer

Vos commentaires me font plaisir et c'est grâce à eux que j'apprends à vous connaître et ça, c'est vraiment chouette!